Professeur de taekwondo depuis 25 ans au Taekwondo-hapkido club du Marais dont il est à l'origine, avec l'actuel président Roger Barbe, Jean-Marc Sagory, de Lesson, pratique les arts martiaux depuis 37 ans.
Activités pédagogiques 2016/2017
Taekwondo et Hapkido 2016
Les sports de combat, un bon moyen de maitriser ses émotions
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
       

Jean Marc SAGORY, professeur de TKD
Fondé en 1972, le kukkiwon, centre mondial du taekwondo WTF, a pour vocation de former des instructeurs et pratiquants de haut niveau afin de préserver et propager l'esprit et l'art du taekwondo traditionnel (art martial coréen) dans le monde entier. Le kukkiwon, basé à Séoul dans le quartier de Gangnam-gu, est un centre de réflexion académique et scientifique qui cherche sans cesse à adapter le taekwondo aux connaissances les plus modernes afin d'améliorer l'efficacité de cet art martial et à la rendre accessible au plus grand nombre tout en préservant la santé des pratiquants. « Il existe en Corée cinq écoles traditionnelles à l'origine du taekwondo moderne et j'appartiens à l'une de ces écoles celle de jidokwan (école de la voie de la sagesse) dans laquelle j'ai réussi le passage 7e dan, en août 2012 », explique Jean-Marc Sagory, professeur de taekwondo depuis 25 ans au taekwondo-hapkido club du Marais dont il est à l'origine avec l'actuel président Roger Barbe. Jean-Marc Sagory pratique les arts martiaux depuis 37 ans. « Avec 30 heures de cours par semaine, c'est un métier à part entière. J'ai pour principe de toujours progresser, d'avancer dans la pratique du taekwondo et depuis quelques années j'essaie d'aller tous les trois ans en Corée pour perfectionner cette discipline », confie Maître Sagory, instructeur mondial kukkiwon 2e degré dont la méthode est pratiquée par plus de 70 millions d'adeptes dans le monde.